Entretien d’embauche chez Criteo – Questions d’entretiens

Entretien d'embauche chez Criteo

Si vous avez l’opportunité de passer un entretien d’embauche chez Criteo, cet article va vous intéresser… voici quelques sujets qu’il faudra aborder pour décrocher votre contrat de travail. 

Les arguments pour réussir votre entretien d’embauche chez Criteo

Argument 1 : Travailler chez Criteo, c’est intégrer une entreprise française en pleine forme. C’est aussi travailler dans une entreprise cotée au Nasdaq avec un esprit start up. L’ambiance et l’environnement de travail est l’une des meilleures et où il est possible d’avoir un réel impact.

Argument 2 : Les équipes chez Criteo sont compétentes et accessibles, les projets ambitieux et novateurs, le tout dans de superbes locaux et une bonne ambiance. Les nombreux évènements ainsi que le programme d’échange proposée par l’entreprise permettent de connecter avec d’autres équipes.

Argument 3 : Rejoindre Criteo, c’est aussi développer une vraie culture bottom up, qui développe les initiatives personnelles et permet à tous d’avoir un impact au niveau global de l’entreprise. En effet, chez Criteo, on a la possibilité de passer 10 % de son temps sur des idées personnelles, de monter des équipes et de les développer.

Argument 4 : Criteo dispose d’un des plus gros centres de R&D d’Europe. Intégrer l’entreprise c’est travailler sur les dernières technologies, d’être positionné à l’international et surtout d’offrir de nombreuses opportunités de mobilité interne.

Argument 5 : Intégrer l’entreprise Criteo, c’est aussi entrer dans une société en pleine croissance. En effet, depuis sa création, la société connaît une croissance exponentielle après avoir réorienté ses activités vers le ciblage publicitaire à partir de la prédiction des intentions d’achat des internautes.

Argument 6 : Chez Criteo, on travaille dans une ambiance familiale. L’entreprise chouchoute ses salariés avec des bureaux high-tech suréquipés, des cuisines, restaurants d’entreprise, une salle de jeux et un management de plus en plus inspiré de l’idéologie de l’entreprise libérée.

 

Pour réussir son entretien d’embauche chez Criteo et vous placez N°1 des candidats, cliquez ici

 

Montrer vos motivations à travailler chez Criteo

Motivation 1 pour réussir son entretien d’embauche chez Criteo : Passionné par Internet, je souhaiterais vous faire profiter de mon expérience en tant que développeur logiciel. Je pense pouvoir vous aider à optimiser les performances de vos logiciels, leur ergonomie et augmenter ainsi la satisfaction de vos clients.

Motivation 2 : Je suis à même d’assurer le développement d’un logiciel tout en prenant en compte l’ergonomie, les performances et les besoins des utilisateurs. Je maîtrise plusieurs langages de programmation et j’ai l’habitude de collaborer directement avec les clients et les autres membres de l’équipe de façon à développer des solutions logicielles robustes.

Motivation 3 : Passionné par le développement logiciel, je suis particulièrement motivé pour intégrer vos équipes et une entreprise d’une grande envergure telle que la vôtre. Je tiens également à apporter mes connaissances dans le domaine pour aider aux succès de vos projets.

Motivation 4 : Totalement autonome, j’ai néanmoins l’habitude de travailler en équipe et en contact direct avec le client. Je connais un certain nombre de langages comme Javascript, Ruby, Python et HTML. De plus, j’effectue une veille technologique de façon à toujours maintenir mes compétences au niveau actuel.

Motivation 5 : Mon parcours m’a permis d’acquérir une certaine expertise et un grand savoir-faire qui me permettent aujourd’hui de me présenter à vous et de vous affirmer mes compétences en termes de création et de développement de logiciels, progiciels ou sites web.

Motivation 6 : Véritable passionné et parfaitement bilingue, je suis opérationnel dès à présent. Aimant travailler en équipe et assurer la gestion de projets innovants, j’ai de grandes capacités d’adaptation et un esprit analytique accru.

 

Présentation de l’entreprise Criteo

Afin de me préparer à l’entretien d’embauche chez Criteo, j’ai effectué des recherches sur l’entreprise Criteo, voici ce que j’ai retourné: Deux anciens de Microsoft, Franck Le Ouay et Romain Niccoli, rejoints par Jean-Baptiste Rudelle créent Criteo en 2005. Le groupe s’est d’abord lancé dans la recommandation personnalisée auprès des visiteurs d’e-commerce puis il a vite bifurqué vers la publicité ciblée en 2008. L’entreprise se spécialise dans le ciblage publicitaire trois ans plus tard, et entame son ascension. En seulement quelques années, Criteo est devenu un leader mondial du Commerce Marketing. Aujourd’hui, il est l’un des spécialistes mondiaux du retargeting. Fort de son succès, Criteo a été la première entreprise française à s’introduire sur le Nasdaq en octobre 2013, depuis Business Object en 1994. Depuis ses 20 employés de 2008, des levés de fonds ont coulé sous les ponts. Aujourd’hui Criteo se place comme le leader français du NASDAQ mais la ferveur ne suffit pas à définir la réussite de l’entreprise.

Criteo reçoit le prix Fast 50 de l’entreprise à la plus forte croissance en cinq ans, avec un taux de plus de 202 100 % en novembre 2012. Basée en France, elle affiche 745 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014, en croissance de 68 % par rapport à l’année précédente. Elle emploie 1300 salariés dans le monde. Soit une progression du nombre de ses collaborateurs de 60 % par rapport à 2013. Aujourd’hui, Criteo emploie plus de 2700 salariés à travers le monde. La société compte aujourd’hui 21 bureaux à travers le monde et elle est présente commercialement dans plus de 40 pays. L’entreprise française Criteo est au service de plus de 6 000 annonceurs dans le monde entier avec des relations directes avec plus de 7 000 éditeurs. Pour Criteo, l’enjeu est bien de mettre en place une structure de formation efficace et scalable pour accompagner la croissance du groupe. Pour répondre à cette problématique, elle a décidé de digitaliser ses activités de formation sur la plateforme 360Learning.

Opérant dans le domaine du reciblage publicitaire, elle s’appuie sur 198 milliards de dollars de ventes analysées et 590 milliards de publicités générées en 2013 ainsi que 12 milliards de dollars de ventes post-clic pour l’année s’achevant le 30 juin 2014. L’entreprise a construit sept data centers, en France, aux Etats-Unis ou encore au Japon. Aujourd’hui, Criteo est en bonne position dans le secteur de la publicité sur Internet.

La société est caractérisée par son ambition de concurrencer des géants du web comme Google. Pour ce faire, le groupe se donne les moyens en débauchant des employés expérimentés comme Greg Coleman, ancien directeur des ventes de Yahoo ainsi que patron du Huffington Post, et Cedric Vandervynckt, l’ancien responsable de la stratégie « Search and Display » de Google. Evoquez Criteo comme un leader en France mais aussi à l’international pour réussir votre entretien d’embauche chez Criteo: Fort d’une croissance à deux chiffres, Criteo s’attaque aujourd’hui au marché asiatique tout en continuant son expansion aux États-Unis.

 

Les valeurs de l’entreprise Criteo pour réussir votre entretien d’embauche chez Criteo

Valeur 1 pour éviter d’être au chômage : Chez Criteo, passion, performance et culture de l’excellence sont liées. En effet, les collaborateurs travaillent sur leur passion. Il y a donc une forte émulation en termes de création et d’innovation au sein des équipes.

Valeur 2 : Criteo veut conserver un esprit start-up fait de flexibilité et de réactivité. Cette culture est idéale pour donner des responsabilités aux collaborateurs et leur permettre d’évoluer rapidement.

Valeur 3 : Des salles de jeux aux salles zen en passant par les hackathons ou les walking desks, les équipes Workplace Experience de l’entreprise Criteo ont la volonté de mettre en place un environnement où il fait bon travailler.

Valeur 4 : De par leur culture globale et leur ancrage local, Criteo encourage les interactions directes et offre des opportunités de vivre et travailler à partir d’un de ses bureaux partout dans le monde.

Valeur 5 : Criteo met l’accent sur le besoin d’avoir « un processus de décision affuté », « sur le respect de soi et des autres » ou encore « sur l’alliance de créativité et de résultats concrets. »

Valeur 6 : Le projet « Voyageur » cherche à mélanger différents métiers de l’entreprise. Ainsi, des salariés du département recherche chez Criteo peuvent passer deux semaines dans un autre service afin de mieux comprendre ses méthodes, l’ambiance, les sujets d’innovation traités. Le Cross Boot Camp fait travailler sur une plus grande échelle des équipes qui échangent peu au quotidien.

 

Pour réussir son entretien d’embauche chez Criteo et vous placez N°1 des candidats, cliquez ici

Publier votre avis sur l’ebook:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam