RÉUSSIR ENTRETIEN D’EMBAUCHE CONSEILLER CLIENTÈLE EN BANQUE

20 mai 2014 Aucun Commentaires par

DECROCHEZ-JOB vous donne les clés pour réussir votre entretien d’embauche en tant que conseiller bancaire !

 

LES OBJECTIFS PRINCIPAUX DES CONSEILLERS BANCAIRES

 

  • La collecte de fonds et de dépôts
  • La redistribution des fonds colléctés sous forme de prêts
  • L’évaluation la plus précise du risque
  • La commercialisation de produits financiers et d’épargne
  • Le conseil

Le conseiller bancaire se voit confier la gestion d’un portefeuille de clients, organisé selon une classification, qui implique le croisement de critères comme les avoirs, le potentiel d’épargne ou encore les incidents financiers. Son portefeuille se compose de clients traditionnels, bonne gamme ou patrimoniaux.

Le conseiller bancaire professionnel gère un portefeuille spécifique composé de PME, d’associations et d’entreprises. L’objectif principal des conseillers bancaires particuliers ou professionnels est similaire: collecter des fonds, pour les redistribuer.

Le conseiller incite ses clients à ouvrir des comptes courants, d’épargne ou des placements financiers. Les dépôts collectés nourrissent la redistribution, sous forme de prêts, dans le respect de critères d’évaluation des risques très stricts.

Le conseiller bancaire commercialise également des produits additionnels, comme les virements permanents automatiques, les accès aux comptes en ligne, voire des assurances. La cotisation de ses produits vient enrichir le PNB, le Produit Net Bancaire, de l’agence, comme de l’établissement financier qui l’emploie.

Enfin le conseiller bancaire est tenu à un rôle de conseil, concernant les placements, la fiscalité ou les emprunts immobiliers.

Pour réussir votre entretien d’embauche en tant que conseiller clientèle cliquer ici

 

 

LES COMPÉTENCES REQUISES DES CONSEILLERS BANCAIRES

 

  • Un diplôme de type BP banque ou licence bancaire
  • Suivre une formation interne de sensibilisation à la notion de risque
  • Se former en interne à la lutte contre le blanchiment d’argent et la fraude
  • Posséder des compétences relationnelles et commerciales

Le conseiller bancaire est idéalement titulaire d’un diplôme de niveau Bac + 2 minimum, comme le BP banque ou le BTS banque. Son cursus comprend des notions de comptabilité, de culture générale bancaire et de vente. Les établissements financiers proposent des cessions de formation internes, et des e-learning d’auto-formation, pour se familiariser avec le risque bancaire, le blanchiment d’argent et la fraude.

Le conseiller bancaire, engagé pénalement, doit savoir détecter les faux papiers, les mouvements suspects et inhabituels, pour surseoir à une entrée en relation ou pour signaler ces étrangetés à une entité juridique de tutelle.

Le conseiller bancaire doit connaître son portefeuille de clients, établir une relation de confiance au quotidien, pour commercialiser ses produits.

 

LES QUALITÉS REQUISES DES CONSEILLERS BANCAIRES

 

  • De la rigueur, dans l’application des procédures, de l’entrée en relation à la fidélisation
  • Un relationnel à toute épreuve
  • Un goût prononcé pour la chose financière et la recherche de la fructification des avoirs
  • De l’autonomie, concernant sa formation, la mise à jour de ses connaissances, et la pratique quotidienne de son métier
  • De la discrétion
  • La suite des qualités ICI

Le conseiller Bancaire touche aux problématiques intimes des clients. L’argent n’est pas un produit anodin. Le conseiller bancaire doit donc se montrer rigoureux pour se protéger et protéger l’établissement financier.

La discrétion est de mise, pour préserver les intérêts des clients comme de la banque. L’autonomie de mise à jour des connaissances, fiscales, légales ou informatiques est de rigueur.

Enfin, confronter à différents clients, susceptible d’accorder, mais aussi de refuser des opérations ou des prêts, le conseiller doit avoir un relationnel affûté.

 

LES MOTIVATIONS POUR LE MÉTIER DE CONSEILLER BANCAIRE

 

  • Le sens du commerce, de la fructification du PNB
  • le rôle de conseil, dans le domaine financier
  • L’aspect relationnel et de contact du métier

Le conseiller bancaire doit montrer ses appétences commerciales, sa motivation à conseiller et diriger les clients vers les meilleurs placements compte tenu de la fiscalité, et souhaiter rencontrer de nombreuses typologies de clients et de problématiques. 

 

ET SI VOUS SOUHAITEZ

PASSER D’UN STATUT DE CANDIDAT A UN STATUT DE SALARIE, 

DECROCHEZ-JOB VOUS DONNE TOUTES LES « SOLUTIONS »: ICI

Entretien

A propos de l'auteur

DONNEZ VOUS 200% DE CHANCES DE DÉCROCHER LE POSTE
Aucun commentaire to “RÉUSSIR ENTRETIEN D’EMBAUCHE CONSEILLER CLIENTÈLE EN BANQUE”

Publier un commentaire

Protected by WP Anti Spam