Réussir entretien d’embauche en Anglais

5 octobre 2016 1 Commentaire par

Vous envisagez un poste international ou qui implique des échanges réguliers avec des interlocuteurs étrangers ? En effet, quel que soit le secteur, aujourd’hui, l’anglais est une compétence de plus en plus souvent testée en entretien. En fonction du poste proposé, le niveau d’anglais exigé ne sera pas le même. Cela peut faire peur, toutefois avec une bonne préparation, cela n’est pas si difficile !

 

Comment se déroule un entretien en anglais ?

 

Lors de chaque entretien d’embauche en anglais et, ce, quel que soit le poste, les recruteurs utilisent des techniques différentes afin d’évaluer vos compétences. En effet, pour un poste qui nécessite un niveau basique, les recruteurs s’assurent souvent de vos connaissances linguistiques en abordant vos loisirs, le dernier livre que vous avez lu, ou bien vos derniers voyages. Il arrive aussi que les recruteurs vous évaluent en premier lieu par téléphone afin d’estimer votre niveau et voir s’il correspond à ce qui est mentionné sur votre CV. Puis, ils apprécient vos aptitudes à l’écrit grâce à un test. A ce stade, la plupart des entreprises acceptent un anglais relativement basique avec un vocabulaire assez limité. En revanche, elles n’embaucheront certainement pas une personne coincée, incapable de prononcer plus d’une phrase.  La phase du test écrit se passe sur ordinateur comprenant une partie écrite et une partie de compréhension orale. Ce test dure environ une heure. On vous présente, par exemple, des textes à trous afin d’évaluer votre grammaire ou des recherches de synonymes afin de tester votre vocabulaire.

 

Quelles sont les méthodes pour réussir l’entretien en anglais ?

 

Pour réussir votre entretien d’embauche en anglais et apprendre facilement l’anglais, il est essentiel de se juger à votre juste valeur sur votre CV. En effet, si vous n’êtes pas très solide en anglais, évitez de faire des phrases à rallonge en utilisant du vocabulaire Shakespearien. Partez plutôt pour des phrases simples et courtes tout en évitant les incises. Parler anglais n’a rien d’exceptionnel de nos jours. En effet, la moindre des choses que l’on attend de vous, après de savoir lire et écrire, c’est de parler anglais ! Lors de votre entretien, n’ayez pas peur s’il vous manque quelques mots de vocabulaire ou si vous faites des erreurs de langue. N’hésitez pas de demander en anglais à votre interlocuteur de reformuler si vous ne comprenez pas une question. Mais pour réussir votre entretien, la clé est de bien cultiver votre anglais régulièrement. Ainsi, il ne faut pas attendre d’avoir un entretien pour pratiquer l’anglais. Il faut, en effet, la pratiquer tous les jours. Pour cela, écoutez la radio en anglais, regardez des films et séries TV en VO, lisez les actualités en anglais, suivez des comptes anglophones sur les réseaux sociaux, consultez des sites internet en anglais traitant de sujets qui vous intéressent et participez à des groupes de discussions. Vous pouvez également effectuer des séjours linguistiques à l’étranger.

 

En somme, les questions posées lors d’un entretien en anglais ne diffèrent pas des entretiens en français. Ainsi, préparez vos réponses en amont pour ne pas être pris au dépourvu. Il est important aussi que vous sachiez parler de vos expériences professionnelles, vos ambitions de carrière, votre personnalité, les raisons qui vous poussent à chercher un nouveau travail, votre intérêt pour l’entreprise ainsi que votre poste.

 

 

Non classé

A propos de l'auteur

DONNEZ VOUS 200% DE CHANCES DE DÉCROCHER LE POSTE

1 commentaire à “Réussir entretien d’embauche en Anglais”

  1. Daniel says:

    Les séjours linguistiques sont bons mais il faut savoir qu’en ne pratiquant pas, la langue se perd assez rapidement. Pour garder un anglais technique, rien de mieux que de suivre des sites d’actualités en anglais ou d’un site d’actualité parlant de votre thématique pour avoir le vocabulaire nécessaire dans votre secteur d’activité.

Publier un commentaire

Protected by WP Anti Spam