Les meilleures façons de négocier votre salaire à l’embauche

30 novembre 2012 1 Commentaire par

Il vous aura probablement nécessité plusieurs semaines ou même quelques mois avant de trouver un emploi à la hauteur de vos exigences. Après avoir réussi à passer les premières étapes de sélection, vous allez à la rencontre de votre futur patron. Mais comment arriver à négocier au mieux vos prétentions salariales ? Venez découvrir nos conseils pour bénéficier d’entrée de jeu d’un contrat valorisant.

 

N’hésitez pas à aborder le sujet

 

Les recruteurs peuvent avoir des styles bien différents et il arrive qu’ils ne vous demandent pas vos prétentions salariales. Ou bien qu’ils ne vous présentent jamais le salaire proposé pour l’offre d’emploi en question. Il s’agit d’une technique bien connue, beaucoup l’utilisent en vue de voir qu’elle sera l’approche du candidat. Au cours d’un entretien d’embauche, il vous sera toujours demandé si vous avez des questions à la fin du rendez-vous. N’hésitez pas à poser la question du salaire pour ce poste.

 

Ne demandez pas sèchement quel est le salaire proposé. Rusez en énumérant l’ensemble de vos qualités pour ce travail. «Etant donné l’ensemble de mes compétences et de mon expérience, quelle pourrait être votre proposition pour ce poste ?». Ne pas aborder le sujet au cours d’un entretien, vous fera passer pour quelqu’un souffrant d’un manque de confiance en soit. C’est particulièrement vrai pour les postes de commerciaux ou en contact direct avec la clientèle.

 

Soyez ambitieux mais raisonnable

 

Le plus souvent votre interlocuteur vous demandera d’indiquer qu’elles sont vos prétentions salariales. Il pourra également d’entrée de jeu vous présenter un salaire assez faible. Dans les deux cas, il convient de penser au dernier salaire dont vous disposiez et de l’utiliser comme base. Demander 30% de plus peut sembler ambitieux mais c’est le but, il vous faudra de toute façon trouver un compromis. De cette façon vous pouvez espérer disposer d’un salaire de 10 à 20% supérieur à celui dont vous bénéficiez auparavant tout en laissant à votre nouveau patron le sentiment d’avoir fait une bonne affaire.

 

Il est important de jouer le jeu au cours de la négociation. N’approuvez jamais directement ou ne refusez jamais radicalement. Démontrer votre hésitation à accepter une proposition ne fera que renverser la vapeur en votre faveur. Si ce recruteur en vient à discuter un salaire pour cet emploi c’est bien que vous l’intéressez. Négociez donc finement.

 

Négociez les avantages en nature

 

Il vous sera toujours plus facile de discuter des questions d’avantages en nature. Ils n’apparaissent d’ailleurs pas toujours sur les offres d’emplois. Un salaire plus important représente un énorme engagement pour un patron. Les avantages en nature eux, n’obligent pas votre futur employeur à augmenter ses cotisations sociales ou à poursuivre très exactement cet engagement pour toujours.

 

Qu’il s’agisse d’une voiture de fonction, du remboursement de vos frais de bouche, de transport, d’habillement ou même de la crèche pour vos enfants tentez le coup ! Pour arriver à un poste à responsabilités, il vous faudra être un bon négociateur. Mettez vous en avant dès les premiers contacts avec vos futurs supérieurs hiérarchiques. Cela sera apprécié tôt ou tard!

 

SI VOUS SOUHAITEZ

PASSER D’UN STATUT DE CANDIDAT A UN STATUT DE SALARIE,

DECROCHEZ-JOB VOUS DONNE TOUTES LES « SOLUTIONS »: ICI

 

recherche d'emploi, rémunération

A propos de l'auteur

DONNEZ VOUS 200% DE CHANCES DE DÉCROCHER LE POSTE

1 commentaire à “Les meilleures façons de négocier votre salaire à l’embauche”

  1. Comment générez du trafic et donc de l’argent avec votre blog | Decrochez-job says:

    […] ou de son emploi, est un facteur important de la vie de tous les jours. Et pourtant parfois, même avec un bon salaire, il peut être nécessaire de faire appel à certaines facilités de paiement comme les […]

Publier un commentaire

Protected by WP Anti Spam