Les métiers et formations du développement durable

les métiers du développement durable

Les formations et diplômes de développement durable

En liaison avec l’écologie, le social et l’économie, le développement durable améliore la qualité de vie des citoyens. Ce secteur permet de se rapprocher encore plus du pays et de la nature elle-même. À l’heure actuelle, l’étude liée à cette mention attire de plus en plus de jeunes.

Après le Baccalauréat, il est possible d’intégrer une école d’ingénieurs en développement durable, après avoir suivi un cours de préparation. Mais ce n’est pas la seule option possible. Si l’étudiant n’est pas très motivé à l’idée de s’engager dans un parcours de longue durée, il existe des formations plus courtes, et qui ouvrent droit sur un diplôme hautement qualifiant variant du bac+2 au bac+6.

Cependant, ce n’est pas le niveau qui compte, mais la valeur de l’étude. En effet, le choix doit se concentrer sur l’école si vous voulez que votre spécialité soit approuvée. Sur ce, l’ESI Business School vous propose plusieurs options de formations liées au développement durable, dont l’agro développement, l’écotoxicologie, l’hydrobiologie, le génie thermique, entre autres.

Quel débouché après l’étude en développement durable ?

Le développement durable est un domaine prometteur sur le plan débouché. En vous basant sur les branches d’études disponibles, vous pouvez tout de suite deviner l’étendue du marché. Les jeunes fraîchement diplômés en développement durable ne tardent pas à trouver un emploi correspondant à la spécialité choisie.

Vous avez le choix entre un métier rattaché directement à la filière et un autre qui s’exerce dans d’autres secteurs. En effet, les spécialistes en développement durable sont très convoités par les secteurs bâtiments, santé, assurances, transports, tourismes, énergies, industrie, etc. À titre indicatif, les entreprises et les industries recrutent des spécialistes de ce domaine pour deux raisons différentes :

  • Soit par obligation, compte tenu de la législation de leur établissement ;
  • Soit, pour accroitre leur argument marketing en vue de développer le portefeuille client.

En tout cas, l’issue d’une formation en développement durable a l’air très diversifiée. Les jeunes, compte tenu de leur spécialité, peuvent intégrer le rang de la gestion des énergies et eaux, des déchets et propretés, de l’urbanisme, de l’agriculture et bien d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam