Réussir son entretien d’embauche dans l’informatique : les conseils du recruteur

19 mai 2015 Aucun Commentaires par

Un entretien d’embauche, ce n’est ni plus ni moins qu’un échange d’informations entre le candidat d’un côté et le recruteur de l’autre. Pour réussir son entretien, pourquoi ne pas tout simplement demander à ce dernier ce qu’il attend de ce face-à-face ? Cabinet de recrutement spécialisé dans l’informatique, Selescope vous donne quelques -unes des clés du succès pour assurer lors de l’entretien et mettre un peu plus de chances de con côté.

 

Inverser les rôles pour comprendre les attentes du recruteur

 

Imaginez … vous êtes candidat et pensez avoir toutes les qualités requises pour le poste. Le recruteur souhaite vous rencontrer ? Et si on échangeait les rôles ? Tentez de vous mettre à la place du recruteur pour vous préparer au mieux à cet entretien.

En tant que candidat vous avez des attentes vis-à-vis de votre futur job… , tout comme le recruteur en a vis-à-vis de vous.  Vous espérez un salaire plus important, des responsabilités ou encore un environnement de travail propice, un aménagement possible en télétravail ? Lui attend de l’entretien des réponses claires et motivées à ses questions voire interrogations.

Tout d’abord, le recruteur – s’il recrute pour un poste informatique – attend du candidat des compétences techniques et une maitrise des outils liés au poste à pourvoir. Mettez-les donc en avant sur votre CV et soyez sûr de pouvoir en parler de manière claire et synthétique en entretien : votre interlocuteur n’est peut-être pas un expert en la matière et l’assommer à coups de précisions technique pointues pourra être contre-productif. Bien entendu, en cas de face-à-face avec un DSI ou tout autre expert, n’hésitez pas à faire étalage de vos compétences en détail.

Le recruteur voudra aussi évaluer votre personnalité. Il est loin le temps où l’on imaginait l’informaticien comme un personnage singulier enfermé dans son bureau avec pour seul compagnie son ordinateur : les postes en informatique nécessitent un travail d’équipe et le recruteur voudra s’assurer que vous pourrez vous intégrer à l’équipe déjà en place. En fonction du poste visé, préparez-vous à démontrer vos qualités de leader ou de bon camarade plein d’empathie et de jovialité. Ne perdez pas de vue que votre interlocuteur  se posera à coup sûr la question suivante : « ai-je envie de travailler avec cette personne ? »

Pensez également que le recruteur, en vous embauchant, fait un pari pour l’avenir : plus que vos qualités et compétences au moment de l’embauche, c’est votre potentiel qui sera déterminant. Le monde de l’informatique évolue très rapidement et l’entreprise voudra recruter les candidats capables s’adapter et de devenir force de proposition très rapidement. Il peut donc être pertinent d’évoquer les facilités dont vous disposez mais également votre intérêt pour les nouveautés ou encore la veille technique que vous vous imposez.

 

Préparer l’entretien pour maximiser ses chances

 

Trop souvent, les candidats se rendent à l’entretien en étant peu ou mal préparés. Pourtant, à l’image d’un rendez-vous romantique, l’entretien d’embauche nécessite de la part du candidat un travail préparatoire pour réussir à séduire le recruteur, se différencier des concurrents et donner une image presque idéale de son profil professionnel.

Dans l’informatique comme dans n’importe quel secteur, il faut se connaître soi-même avant toute chose : vos compétences, vos expériences et votre parcours, vous maitrisez absolument tout sur le bout des doigts et êtes capable de répondre à n’importe quelle question en justifiant vos choix. Bien entendu,  pour faire votre promotion, vous vous transformerez en VRP de votre marque personnelle  en restant naturel et éviterez surtout de déclamer un texte appris par cœur.

Adoptez un discours clair et précis en évitant sans tomber ni dans l’autodépréciation ni dans la sur-promotion : Un candidat suffisant est vite ridicule et celui qui doute trop de lui suscite rapidement gêne et mal-être  chez son interlocuteur. C’est à un véritable jeu d’équilibriste  auquel vous devrez vous livrer. D’ailleurs, pensez que le recruteur aura tout intérêt à vérifier votre équilibre en vous posant des questions déstabilisantes : envisagez toutes les possibilités pour pouvoir répondre de la meilleure des façons.

Enfin pensez à soigner votre apparence un minimum. On trouvera ici deux écoles : les recruteurs qui attendent du candidat un style soigné et classique et les autres qui estiment que le style devrait, au contraire, être une preuve d’une personnalité. Costume trois pièces ou chemise à carreaux et piercing ? À vous de choisir en gardant en vue une certaine cohérence : si vous venez avec l’envie de surprendre, le costume risque de jouer contre vous.

Avec ces quelques conseils, vous allez mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher THE job. N’oubliez pas de rester naturel et professionnel et gardez à l’esprit que le recruteur attend de vous certaines qualités personnelles, techniques et relationnelles. Mettez-vous à sa place pour comprendre ses attentes et soyez flexible pour adapter discours et attitude… en restant vous-même.

Entretien

A propos de l'auteur

DONNEZ VOUS 200% DE CHANCES DE DÉCROCHER LE POSTE
Aucun commentaire to “Réussir son entretien d’embauche dans l’informatique : les conseils du recruteur”

Publier un commentaire

Protected by WP Anti Spam