Les 5 métiers pour intégrer l’armée de Terre sans le bac

Quels métiers pour s’engager ?

En France, l’engagement dans l’armée de Terre est accessible à toute personne de nationalité française, âgée entre 18 et 26 ans. En dépit d’une bonne condition physique et le règlement face aux obligations du service national, les prétendants (tes) passent des épreuves d’évaluation qui sont détaillés sur armees.com. Avoir les diplômes type CAP, BEP et BAC serait un atout. Cependant, certains postes sont accessibles sans bac. Découvrons-les !

 Cavalier Équitation

Le métier consiste à s’occuper des chevaux au quotidien. Cela inclut l’alimentation, l’entrainement et le pansage des chevaux, sans oublier l’entretien des écuries. Les cavaliers équitations prennent en charge plusieurs chevaux dans les écuries d’un régiment ou d’une école militaire.

Pour devenir cavalier équitation, il faut avant tout aimer les chevaux. Dynamiques, patients et autonomes sont les traits de caractère requis. Vous devez également avoir un solide sens pratique et un esprit d’initiative. Bien que le bac ne soit pas obligatoire, mieux vaut en avoir pour augmenter la chance de décrocher le poste.

Maréchal-ferrant

Toujours dans le domaine de l’écurie, les maréchaux-ferrants ferrent les chevaux. Leur mission vise à entretenir et soigner les sabots des chevaux. Il faut aussi les protéger avec des fers. Ils participent à l’entretien des écuries et des chevaux.

Tout comme le cavalier équitation, l’amour pour les chevaux compte pour devenir maréchal-ferrant. Sens pratique, autonomie et esprit d’initiative sont les principaux critères d’intégration. En termes de condition de physique, vous devez être robuste.

Maitre-chien

Ce métier ne nécessite pas non plus de bac, mais il s’avère plus intéressant. Un maître-chien dresse, éduque et entraine les compagnies à quatre pattes. Le but étant d’exploiter leurs qualités sensorielles et comportementales au cours d’une mission. Devenir maître-chien de l’armée, c’est devenir un pilier incontournable de la sécurité des camarades et de la population entière.

Un maître-chien se doit d’être en harmonie avec les animaux. Patience et persévérance sont leur mot d’ordre. Il faut faire preuve d’initiative et agir de manière méthodique. Un sens pratique très développé s’impose.

Combattant de chars

Ce métier consiste à préparer le déploiement des chars de combat. On use des compétences des combattants de chars au cours d’une mission de reconnaissance, d’appui ou d’investigation à bord de blindés légers de combat modernes ou de chars. L’élimination des chars ennemis au travers des missiles sol-sol moyenne ou longue portée fait aussi partie de ses tâches. Les combattants de chars peut être pilote, tireur ou combattant débarqué.

Pour devenir combattant de chars, il faut garder son sang-froid à tout prix. Le travail en équipe, la réactivité et la rigueur sont les clés de la réussite d’une mission. Ces soldats se trouvent au cœur de l’action et protègent les autres. Il leur faut donc les qualités qui permettent de remplir tout cela.

Agent logistique

Ce poste prend en charge la gestion de l’équipement de toutes les soldates et tous les soldats : pièces détachées, munitions, matériels de maintenance, entre autres. Comme dans le domaine de l’administration et comptabilité, il gère les stocks, leur répartition ainsi que leur acheminement. Il assure la disponibilité des équipements au bon moment, au bon endroit et en quantité suffisante.

Être méthodique et ordonné est la principale qualité requise, sans oublier le sens pratique. Il faut être autonome et se mettre dans l’action. Faire preuve d’initiative sans pour autant faire défaut aux instructions données est aussi important. En intégrant l’un de ces métiers, vous êtes amené à signer un contrat à durée déterminée entre 2 et 10 ans, renouvelable. Au début, les célibataires sans enfant seront logés et nourris au sein du département auquel ils sont rattachés. Vous touchez environ 1 362,00 euros au titre de salaire mensuel net (hors prime). Après 6 mois d’engagement, vous serez militaire de rang 1ère classe, avec possibilité d’évolution régulière après évaluation durant le parcours professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam